Sortie Cantal by Jean Lebienvenu

Nous voilà parti mardi 23 janvier direction le Cantal. La météo en ayant décidé ainsi ce n’est pas la neige, mais le soleil qui nous attendait au col de Serres pour un petit casse- croûte régénérateur.

Histoire de ne pas être mari, nous voilà parti vers le sommet du même nom vestige de l’époque des volcans après laquelle l’ère glacière a façonnée de somptueux paysages. Nous atteignons le col du pas de Payrol en évitant autant que faire se peut les figures de style que quelques plaques de neige verglacées avaient mis sur notre parcours.

Descente au gîte le Boudio qui allait nous héberger pour 2 jours afin de récupérer nos couchages.

Mercredi 24 bien que n’ayant pas fait d’excès la veille nous voilà complètement dans le brouilllard. Patrick le guide que nous suivons aveuglément nous fait gravir le puy de Niermont à partir du col de serres. On pourra dire que les membres du GMR étaient dans le vent au oint d’en perdre leur couvre-chef. Pour nous réchauffer un buron nous accueillera pour le casse-croûte après les arabesques de Madeleine chemin faisant. A l’arrivée passage chez le marchand de fromage pour le gros de la troupe évidemment pas moi.

Jeudi 25, même sans l’ami ri coré le soleil avait décidé de se lever. Départ du gîte pour une randonnée ensoleillée face au puy de Niermont où nous n’y avions vu que du feu la veille. Deux chevreuils nous indiqueront le chemin à suivre pour 500 mètres de dénivelé.

Retour au gîte pour un bon repas avant notre départ direction Roanne en espérant que quelques agriculteurs mécontents ne nous planterons pas en route.

Certains ayant eu un coup de cœur pour le gîte emportèrent avec eux la clef de leur chambre en souvenir des trois jours d’excellente facture que nous avait concocté Christian.

Jean

Rejoignez-nous sur Facebook Nous contacter Label Santé | FFRandonée Loire Haut de page